L'année dernière, lors des grandes luttes pour s'opposer à la loi El komhri, des camarades ont été injustement condamnés à de lourdes peines pour avoir "soit disant" détériorés le macadam autour du rond point de la porte des postes à Lille.

 

Des peines qui vont entre 3 et 6 mois de prison, et également des dommages et intérêts à hauteur de 28000€ reportés sur un seul d'entre eux qui est le seul solvable.

 

NOUS NE POUVONS ACCEPTER SANS AGIR... HIER C'ETAIT EUX... DEMAIN PEUT ETRE NOUS!

 

L'Union Locale CGT de Seclin qui est SOLIDAIRE avec ces Camarades réclame l'annulation pure et simple de l'ensemble des condamnations et invite TOUS LES CAMARADES qui se sentent concernés (il doit y en avoir beaucoup) à se rendre le jeudi 26 octobre 2017 devant le tribunal de cour d'appel de Douai à 14h en soutien aux 5 injustement condamnés.

 

L'Union Locale CGT de Seclin organise un covoiturage qui partira de la Place St Piat à 13h.

 

ENSEMBLE PLUS FORTS!