Parce que soigner les autres ne doit pas nous rendre malade.