Nous vous proposons une sélection de vidéos accessibles sur internet. Ce sont des films documentaires sur des questions sociales ou environnementales mais aussi des divertissements avec des artistes engagés.

 

La victoire des Fralib

Résumé en une demi-heure de la lutte de 3 ans et demi des Fralib qui se sont opposés à la fermeture de leur usine.

 

2005, quand les français ont dit non à l’Europe

Un documentaire sur la campagne du référendum sur la constitution européenne,

 

Delphine et Carole, lutte féministe pour la représentation des femmes

À travers l’amitié entre l’actrice Delphine Seyrig et la vidéaste Carole Roussopoulos, leurs luttes et leurs images subversives, un hommage vibrant au féminisme “enchanté” des années 1970, joyeuses et foutraques.

 

Pas vu, pas pris

Le documentaire montre les relations étroites qu’entretiennent les vedettes du journalisme et les hommes politiques, et dénonce la « fausse impertinence de certains journalistes ».

 

 

Main basse sur l’eau : la bataille de l’or bleu

Le prometteur marché de l’eau s’annonce comme le prochain casino mondial. Les géants de la finance se battent déjà pour s’emparer de ce nouvel “or bleu”. Enquête glaçante sur la prochaine bulle spéculative.

 

 

MELISSMELL

Concert enregistré à Wattrelos en 2014. “Ses chansons sont caractérisées par une rage et un militantisme hérités de Noir Désir, Léo Ferré ou Mano Solo. On y trouve aussi un côté théâtral rappelant l’univers de Jacques Brel. Sa musique et ses textes abrupts la rapprochent de Nirvana.” (Source: Wikipedia)

 

Conférence gesticulée sur le Travail

Par Franck Lepage & Gaël Tanguy

Qu’est-ce que le Travail, est-ce simplement une activité subordonnée à un patron pour nous permettre de vivre? Comment penser le travail dans une dimension humaniste ?

 

Au bloc opératoire de l’hôpital Saint-Louis, à Paris, le burn out menace à tous les échelons. Une immersion impressionnante au cœur du malaise des soignants.

Les universités se transforment en de gigantesques entreprises. Une enquête aussi éclairante qu’inquiétante sur un phénomène émergent en Europe.

Hier Air France, Goodyear, Sony, Molex, Caterpillar, Sodimatex, Continental, etc… Aujourd’hui Whirlpool. Hier Nicolas Sarkozy ou François Hollande devant des ouvriers menacés, prenant des engagements, aujourd’hui Emmanuel Macron ou Marine Le Pen… Désillusion, exaspération, déception, perte de repère, abandon…. Chômage, misère, perte de toute relation sociale…. Manifestations, occupations, séquestrations… Étrange impression que cette confrontation à “la violence sociale”, la violence ouvrière d’une part, visible, la violence patronale d’autre part, feutrée, cachée, camouflée… Dès lors demeure une question : est-il possible d’aborder sérieusement la violence sociale en se limitant à un de ses aspects – la violence ouvrière visible – et en ignorant l’autre – la violence patronale – souvent présentée comme simple fatalité

D’un passé qui fut autrefois glorieux, il ne reste aujourd’hui que des usines à l’abandon, d’immenses ateliers vides et des ouvriers qui se rappellent le “bon vieux temps”. Ce film montre les multiples stratégies employées durant des décennies par une “grande famille” pour maximiser leur capital et les conséquences de cette stratégie sur le sort de leurs salariés

Les médias modernes aiment à se proclamer « contre-pouvoir », et se vanter de leur « indépendance », se constituant en rempart de la liberté de parole et de pensée. Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir économique et politique. Au sein d’un périmètre idéologique minuscule se multiplient les informations pré-mâchées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices et les renvois d’ascenseur.

HK & les Saltimbanks
Concert de 2016

 

Le concert hommage à Jean Ferrat (Fête de l’Huma 2010)